Blog de maman : Crazy Life

3 raisons pour lesquelles les adolescents agissent comme ils le font !

PRISE DE RISQUE : Tous les adolescents prennent des risques stupides, le jour ou ils s’en rappelleront, ils le regretteront sans doute. Des études ont prouvé que ce n’est pas parce que les adolescents ne pensent pas aux risques impliqués mais c’est parce qu’ils pensent plus longtemps que les adultes.

Oui, c’est contre-intuitif. Mais pensez-y comme ceci : quand vous suivez un régime et voyez un délicieux morceau de gâteau, êtes-vous plus susceptible de le manger si vous le regardez ? Quand vous le contempler une seconde vous vous rappelez directement que vous essayez de manger sain, ainsi vous passez à autre chose, mais si vous vous asseyez et que vous contempliez ce dernier, vous céderiez sans doute !

C’est la même chose avec le cerveau des adolescents. Notre cerveau prend beaucoup plus de temps pour se former pleinement que ce qu’on pensait auparavant. Chez les adolescents, le lobe frontal (où se déroule notre prise de décision) n’est pas relié au reste du cerveau comme il est plus tard dans la vie. Cela signifie que les adolescents ne peuvent littéralement pas prendre une décision aussi rapidement qu’un adulte. Les adolescents prennent en moyenne 170 milli secondes de plus pour analyser les conséquences d’une décision, ce qui les rend plus susceptibles de décider que le risque en vaut la peine.

DÉCISIONS À PLUSIEURS : les amis de nos adolescents rendent encore plus difficile la prise de décision. Une étude utilisant l’IRM sur des adultes et des adolescents a montré que leur cerveau réagi très différemment à la présence d’amis lors de la prise d’une décision. L’étude a constaté que les adolescents qui ne prendraient pas de risques, seuls ou avec un adulte étaient beaucoup plus susceptibles de prendre des risques lorsque leurs amis étaient là. Les résultats ont montré que le centre de récompense du cerveau de l’adolescence devient beaucoup plus actif dans la compagnie de leurs amis.

Chez les adultes, cependant, l’activité du centre de récompense est restée à un niveau constant, peu importe qui regardait. Cela signifie que les adolescents, lorsqu’ils passent un peu de temps supplémentaire à décider quel choix choisir, luttent également contre « l’écrasante » commande interne qui nous dit de faire des choses qui se sentent bien. Comme le cerveau se développe à l’âge adulte, cependant, cette connexion se termine et nous finissons par n’obtenir aucun sentiment supplémentaire de bien de prendre des risques en face de nos amis.

MANQUE DE CONCENTRATION : certes, à l’adolescence le corps change et commence à ressembler plus à un corps d’adulte, mais le cerveau adolescent ressemble plus à celui d’un enfant. C’est aussi la raison pour laquelle les adolescents commencent soudain à agir comme des enfants en bas âge vers 14 ans. Alors que leur corps vieillit, leur cerveau se réarrange d’une manière qui le fait temporairement agir de la même façon quand ils étaient plus jeunes.

Quand les scientifiques ont regardé comment les cerveaux des adolescents fonctionnaient tandis qu’ils étaient distraits au cours d’une tâche assignée, ils ont trouvé une grande quantité d’activité dans le lobe frontal, beaucoup plus qu’ils ne le feraient un adulte. Les adolescents ont trop de matière grise active dans cette région, ce qui diminue à mesure que nous vieillissons.

Cela signifie que leur cerveau essaie de prendre et de traiter tout ce qui se passe autour de lui, littéralement les surcharger. Le cerveau adulte plus rationnel fonctionne plus efficacement, en se concentrant sur une chose beaucoup plus facile.

Ajouter un commentaire