Blog de maman : Crazy Life

Comment réussir à boucler ses fins de mois ?  

Vous êtes une maman, vous n’arrivez presque jamais à arrondir vs fins de mois? Vous êtes à la bonne adresse.

En effet, être maman ne s’arrête pas aux travaux de ménage, ni à la préparation des repas et ni à prendre soin de ses enfants et faire plaisir à son mari. Être maman, c’est un travail de management acharné qui consiste à gérer tout un foyer, en faisant le boulot d’un boss aussitôt que celui d’une trésorière.

L’un des défis auxquels toute maman fait face à chaque fois est de boucler ses fins de mois. Pour traiter le sujet, en plus des jeux de casino en ligne on va l’aborder depuis quatre angles.

État d’esprit

Il faut ajuster sa manière de penser avant de se lancer dans les estimations budgétaires et les besoins mensuels. La première idée à éliminer de votre crâne concerne le rapport proportionnel entre le salaire et le niveau de vie. Nombreux sont ceux qui commettent cette erreur monumentale qui consiste à augmenter le niveau de vie une fois on lui augmente le salaire. Si vous faites partie de cette catégorie de gens, vous risquez de ne pas vous réjouir de cet écart. Vous n’arriverez jamais à épargner plus et donc vous n’évoluerez pas. C’est vrai qu’en augmentant le niveau de vie, on se réjouit du moment présent. Mais il n’est sûrement pas sage de ne pas penser au futur tout de même, surtout si vous ne réussissez pas à boucler vos fins de mois. Une fois on acquiert ce mindset, on peut passer aux dépenses.

Dépenses

Nous vivons dans une société de consommation. Les plus grandes structures qui contrôlent le monde s’appuient sur l’attitude consommatrice des citoyens. Ceci nous mène non seulement vers un déséquilibre économique et à une répartition injuste de richesse mais ça a des effets néfastes sur planète qui connaît un niveau de pollution en accélération. Toutes ces raisons en addition à celle que vous ne puissiez pas arrondir vos fins de mois sont suffisantes pour que vous remettiez en questions vos dépenses mensuelles et annuelles. Ceci ne concerne pas seulement les grandes dépenses mais aussi les détails inutiles. Les trois boites de céréales de lux, le tas de chocolat et les innombrables produits de maquillage que vous achetez chaque mois… Vous pouvez vous en passer, non? Ou encore, une centrifugeuse en pleine crise. N’est ce pas un délire? Se livrer noyée dans des crédits pour un luxe creux est la plus grande idiotie du 21e siècle.

Planification

Noter ce que vous devez acheter avant d’aller faire vos courses. Allez-y quand vous n’avez pas faim pour minimiser vos achats et optimiser vos dépenses. Optez pour un petit panier. Ça a l’air louche mais ça marche à merveille. Soyez disciplinée et ne vous laissez pas prendre par vos désirs. Faites une estimation budgétaire et épargnez le reste. Ne commettez pas l’erreur de n’épargner qu’en fin du mois, mais plutôt soustrayez le montant que vous souhaiteriez garder intact une fois on vous verse le salaire. Ainsi, vous saurez vous organiser.

Investir

Si le montant que votre conjoint gagne ne vous suffit pas, il est peut être temps pour vous d’investir votre argent ou votre temps. Si vous n’avez pas d’argent à investir, pensez à gagner de l’argent pour compenser le manque. Faites une estimation du temps que vous devriez travailler pour arriver à boucler vos fins de mois et mettez vous à la recherche d’un boulot mi-temps. Rappelez vous que le plus important est de travailler intelligemment. Si vos enfants sont petits ou que vous n’êtes pas prêtes à vous déplacer chaque jour, chercher un travail à domicile. Aujourd’hui et avec la technologie, on peut travailler depuis chez soi en freelance ou à distance. Si vous avez une idée de projet, chercher des investisseur et soyez votre propre bosse. Travailler indépendamment est la grâce divine déguisée.

Chercher un revenu passif

Une recherche sur le net vous aidera à trouver une idée de revenu passif. Le revenu passif concerne tout revenu que vous générer sans effort actif. Et ce, soit en investissant dans le secteur de l’immobilier, en écrivant un e-book et en le vendant en ligne ou bien en créant du contenu web et en faisant de la publicité en ligne.

 

Ajouter un commentaire