Blog de maman : Crazy Life

Les précautions à prendre avant d’acheter des médicaments en ligne

Achat pratique, prix réduit… Les pharmacies en ligne connaissent aujourd’hui un développement remarquable. Cependant, ce marché fait encore face à la réticence des consommateurs français. D’ailleurs, à peine la moitié d’entre eux affirment vouloir commander ces médicaments sur internet. Un manque de confiance s’expliquant surtout par la peur d’acheter des produits illégaux ou des faux médicaments.

Une crainte tout à fait légitime selon l’Iracm (Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments). Ce dernier souligne d’ailleurs qu’un produit commercialisé en ligne sur deux est contrefait. Ainsi, pour s’assurer de commander des médicaments de qualité et non dangereux, notamment pour les enfants, il est essentiel de respecter certaines règles.

La vérification des réglementations en vigueur

Tout d’abord, avant de réaliser un achat de médicaments en ligne, il est recommandé de toujours consulter la législation de votre pays. Dans l’Hexagone, les produits pharmaceutiques qui peuvent être proposés sur internet sont les médicaments non soumis à prescription obligatoire. En clair, les médicaments vendus sans ordonnance.

D’autre part, la législation prévoit aussi que seuls les sites disposant d’une pharmacie d’officine faisant partie de l’Ordre national des pharmaciens peuvent vendre ces médicaments. Jusqu’à présent 360 enseignes sont autorisés à vendre des produits médicamenteux sur le web et Shop Pharmacie en fait partie.

Comment savoir si la plateforme est légale ou non ?

Notez que parmi les 50 000 sites répartis dans le monde, plus de 95 % d’entre eux ne sont pas conformes aux normes et aux lois créées pour protéger les consommateurs. Alors pour garantir de la légalité de la plateforme, l’institut encourage les internautes à bien contrôler la plateforme afin de s’assurer de la présence d’un label.

Dans l’Hexagone, pour savoir si un site est légal, et que la pharmacie existe, une liste de pharmacies autorisées à commercialiser des médicaments en ligne est régulièrement mise à jour par l’Ordre des pharmaciens. Ces sites doivent au moins mentionner le nom de la pharmacie physique et du pharmacien détenteur de l’enseigne. Vérifiez également la présence d’un numéro de téléphone et une adresse email pour contacter le professionnel.

L’identification du logo

Une mesure a été prise par l’Union européenne depuis juillet 2015 pour la mise en place d’un logo sur toutes les plateformes autorisées. Ceci permet en outre de garantir la légalité du portail web. D’autre part, l’Iracm recommande également de se méfier des tarifs trop attractifs.

Et après la réception des produits, il est conseillé de bien vérifier la provenance du produit, puisque plus de la moitié des médicaments commandés en ligne proviennent d’un pays autre que celui prétendu par l’enseigne.

Ajouter un commentaire